Le moment présent

Le moment présent. Trois mots simples et précis.

Vivre et apprécier l’instant en ce moment même. Pourtant, mon esprit est ailleurs.

Mes pensées déraillent déjà vers un futur quelconque. J’anticipe ce que sera demain alors que demain n’existe même pas. Je m’auto-inflige une anxiété qui me donne l’impression d’avoir ingurgité une chaudière pleine de café bien corsé.


J’ai peur. De quoi? Du vide. De l’inconnu.


Je n’ai pas le contrôle sur ce qui va se passer et ça me fout une trouille incroyable.  Si ce qui s’en vient ne se passait pas comme je l’aimerais et si…Ok fille respire. Oui c’est possible, mais si ce qui s’en vient arrivait pour une raison? Si ce qui s’en venait t’amenait ailleurs où tu n’aurais jamais soupçonné aller, mais où ce serait exactement là que tu devrais être? Puisque chaque chose arrive pour une raison. J’aime croire que la vie amène à chaque personne ce qu’elle est capable de prendre. (Note à moi-même : me le rappeler régulièrement)


On ne peut contrôler l’avenir. On ne peut pas plus revenir dans le passé. C’est bien ainsi. À quoi bon vivre sur du temps qui n’existe pas. Pourtant, c’est exactement ce qu’on fait la majorité de notre journée. Moi la première !

Alors que la seule chose qui existe vraiment c’est le moment présent.


Le temps file à une vitesse incroyable et moi tout ce que je trouve à faire c’est d’anticiper ou de m’imaginer ce que j’aurais pu faire autrement. J’ai une petite nouvelle pour toi : le coucher de soleil est beau en maudit dehors aujourd’hui. L’as-tu simplement remarqué? Cette vieille dame qui traversait la rue, un peu plus tôt, en te souriant de bienveillance tu l’as vu?

Pourtant, tu aurais dû parce que ces petits moments présents auraient pu changer le cours de ta journée, voire même t’offrir de nouvelles opportunités.

Eh bien non tu étais trop occupée à t’enfarger dans ton insécurité.


Alors, je le crie haut et fort à moi-même, mais un peu à vous aussi : Profites donc du moment présent et pratique la gratitude de ce que la vie t’offre ici et maintenant. C’est peut-être inconfortable ce que tu vis aujourd’hui, mais fuir n’est pas la solution. 

Sois indulgent et accepte tout simplement, avec douceur, ce qui est.


Gratitude.
Véronique

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published